Cocotte d’artichauts violets en barigoule

Fiche technique : Cocotte d'artichauts violets en barigoule

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 35 min
Ingrédients
  • petits artichauts violets : 8
  • oignon moyen : 1
  • carotte : 1
  • ail : 4 gousses
  • persil : 4 brins
  • basilic : 8 feuilles
  • thym frais : 4 brins
  • laurier : 1
  • huile d'olive : 5 cuillerées à soupe
  • vin blanc sec : 10 cl
  • bouillon : 1 cube
  • sel et poivre du moulin :

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Grattez la carotte, épluchez l’oignon. Taillez la carotte en bâtonnets. Émincez l’oignon.

Cassez la queue des artichauts à 2 cm environ du cœur, coupez-les en 4, écourtez les feuilles au 2/3 de leur hauteur et ôtez le foin.

Mettez l’huile à chauffer dans une sauteuse. Faites-y revenir l’oignon émincé et la carotte coupée. Ajoutez ensuite les artichauts, le cube de bouillon de légumes émietté, 2 gousses d’ail entières, une branche de thym et la feuille de laurier. Salez puis mouillez avec le vin. Mouillez d’eau au niveau des artichauts. Couvrez et faites cuire 30 à 35 minutes à feu doux.

Quand les artichauts sont cuits, retirez-les de la sauteuse. Réservez-les au chaud.

Faites réduire de liquide de cuisson sur feu vif.

Pendant de temps, hachez ensemble 2 gousses d’ail pelées avec les feuilles de thym restant ainsi que le basilic.

Présentez les quartiers d’artichauts sur les assiettes. Parsemez-les du mélange ail et d’herbes. Arrosez du jus de cuisson réduit. Donnez un tour de moulin à poivre.

Servez tiède ou froid.

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire