Croustillant de tuiles à l’orange, fruits rouges glacés, coulis de mûres

Fiche technique : Croustillant de tuiles à l'orange, fruits rouges glacés, coulis de mûres

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : min
Temps de cuisson : min
Ingrédients
  • tuiles : blancs d'oeufs : 3
  • amandes effilées pilées et dorées : 125 g
  • sucre : 70 g
  • farine : 15
  • beurre : 45 g
  • orange non traitée : 1
  • sorbet fraises : 1 cuillerée à soupe
  • glace vanille graines : 1 cuillerée à soupe
  • amandes effilées grillées : 2 cuillerée à soupe
  • coulis de mûres : 12 cl
  • chocolat liquide : 10 cl
  • menthe poivrée : 4 belles feuilles
  • sucre glace : 1 cuillerée à soupe
  • fraises : 200 g
  • myrtilles : 150 g
  • framboises : 200 g
  • tuiles à l'orange : 4

Préparation

Difficulté  : 2 Stars (2 / 5)

Préparer les tulipes :

Lavez et essuyez l’orange. Râpez finement son zeste. Mettez la farine, le sucre et le zeste dans une jatte. Ajoutez les blancs d’œufs, remuez, versez 40 g de beurre fondu, mélangez, ajoutez les amandes et mélangez à nouveau. Couvrez et laissez reposer au moins 2 heures au froid.

Au moment de la cuisson, allumez le four à th. 5 ( 150°C ). Beurrez une plaque à pâtisserie, mettez dessus 4 noix de pâte et étalez-les le plus possible avec le dos d’une cuillère.

Enfournez la plaque et laissez cuire pendant 7 à 8 minutes. Détachez les tuiles bien dorées en vous servant d’une spatule et posez chacune d’elles dans un bol de 10 cm de diamètre afin qu’elles prennent la forme du bol avec les bords gondolés.

Laissez tiédir, puis sortez délicatement les tulipes et laissez-les refroidir sur un grille. Préparez les autres de même façon.

Parer et laver les fruits.

Dans chaque tulipe répartir fruits, sorbet, glace.

Poser le croustillant sur un lit d’amandes grillées (facultatif)

Décorer dune feuille de menthe givrée.

Une création du chef Hubert

Aussi celle-ci :

Coquille de tuile safranée croustillante

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire