Fine bûche aux épices et aux marrons

Fiche technique : Fine bûche aux épices et aux marrons

Pour : 8/10 personnes
Temps de préparation : 45 min
Temps de cuisson : min
Ingrédients
  • sucre semoule : 180 g
  • farine : 70 g
  • oeufs : 7
  • cacao en poudre : 40 g
  • cannelle poudre Ceylan : 10 g
  • vanille liquide (graines) : 3 cl
  • gingembre en poudre : 8 g
  • marrons au naturel : 1 boite
  • crème de marrons vanillée : 200 g
  • lait : 1 cuillerée à soupe
  • crème fleurette : 30 g
  • sucre glace : 1 cuillerée à café
  • rhum : 5 cl
  • whisky : 5 cl

Préparation

Difficulté : 3 Stars (3 / 5)

Préchauffer le four à 220 °C.

Au bain-marie mélanger 120 g de sucre, les œufs entiers (3) et les jaunes (4), fouetter bien jusqu’à ce que le mélange double de volume et prenne une teinte pâle.

Hors du feu, ajouter délicatement la farine et les autres ingrédients tout en fouettant. En garnir une caisse à génoise foncée d’un papier sulfurisé beurré, lisser avec une spatule mouillée.

A bout de 4 à 5 minutes, contrôler la cuisson en plantant une aiguille  au centre de la pâte, retourner sur un torchon humide.

Réduire avec un peu de lait : 250 g de marrons en pâte, faire confire les 100 g restants réduits en brisures avec une cuillerée à café de sucre glace.

Mélanger la pâte de marrons avec la crème de marrons, porter à ébullition 30 g de crème fraîche, ajouter à la préparation de marrons.

Fouetter le restant de crème fraîche en chantilly en lui incorporant le restant du sucre.

Mélanger les deux préparations et étaler sur le biscuit jusqu’à  1 cm du bord, en conserver un tiers pour l’extérieur.

Parsemer sur la crème la moitié des brisures de marrons confits, puis rouler le biscuit en le serrant du bout des doigts et en utilisant un linge humide. Conserver une heure au froid.

Sortir la bûche, couper les deux extrémités en biais.

Recouvrir la bûche de la crème refroidie à l’aide d’une spatule, tapoter à l’aide de celle-ci la surface de la bûche pour obtenir le relief, saupoudrer alors de cacao en poudre à l’aide d’une passoire.

Poser dessus les décors de votre choix (entre autres le restant des brisures de marrons.

C ‘est une création du chef Hubert

Joyeuses fêtes de fin d’année

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire