Hamburger en paillasson

Fiche technique : Hamburger en paillasson

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 25 min
Ingrédients
  • pommes de terre type Pompadour : 600 g
  • steaks de viande hachée : 4 x 150 g
  • oignon rouge : 1 petit
  • tomates : 2
  • pousses d'épinards : un sachet
  • moutarde style Savora : 4 cuillerées à soupe
  • farine : 4 cuillerées à soupe rases
  • huile de tournesol : 4 cuillerées à soupe
  • sel, poivre du moulin :

Préparation

Difficulté : 1 Stars (1 / 5)

Préchauffez le four à 180 °C ( th. 6 ). Épluchez et râpez les pommes de terre à l’aide de la râpe à gros trous ou mieux à la mandoline. Rincez-les et séchez-les, puis mélangez avec la farine.

Faites chauffer l’huile dans la poêle, formez 8 petits tas de pommes de terre dans vos mains, déposez-les au fur et à mesure dans la poêle chaude et écrasez-les à l’aide d’une spatule pour former un petit paillasson de la taille du steak. Faites cuire 10 minutes de chaque côté, égouttez-les sur un papier absorbant.

Déposez-les sur la plaque du four ( pour qu’ils sèchent un peu et pour les garder au chaud ). Pendant ce temps, faites cuire vos steaks hachés 5 minutes à la poêle.

Déposez, dans chaque assiette un paillasson de pommes de terre, quelques feuilles d’épinard, de la moutarde, le steak, des pousses d’épinards, 2 tranches de tomate, 3 rondelles d’oignon, assaisonnez et recouvrez avec un autre paillasson. Servez sans attendre.

 

Une recette issue du magazine Régal

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire