Les corniottes

Fiche technique : Les corniottes

Pour : 6 personnes
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 25 min
Ingrédients
  • pâte brisée : 300 g
  • pommes : 2
  • miel : 2 cuillerées à soupe
  • poires : 2
  • citron : 1/2
  • sucre vanillé : 2 cuillerées à soupe
  • pruneaux : 6
  • marmelade d'abricot : 1 cuillerée à soupe
  • mûres : 100 g
  • sucre : 1 cuillerée à soupe

Préparation

Un peu de pâte brisée et les fruits de saison, cela suffit pour confectionner de délicieux desserts qui, dans le patois bourguignon, portent le joli nom de « pôticheries ».

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Abaissez la pâte brisée sur le plan de travail fariné pour obtenir une épaisseur de 3 à 4 mm. Découpez-y six disques de 30 cm chacun environ. Réservez.

Pelez les pommes et retirez le cœur et les pépins à l’aide d’un vide-pomme. Versez au centre dans chacune d’elles, 1 cuillerée à soupe de miel. Posez-les sur deux disques de pâte. Pelez les poires et arrosez-les de jus de citron, puis poudrez-les de sucre vanillé. Posez-les également sur deux autres disques de pâte.

Dénoyautez les pruneaux. Posez-les en pas sur un cinquième disque et ajoutez la marmelade d’abricots sur le dessus.Posez par ailleurs les mûres sur le dernier disque et poudrez-le de sucre.

Remontez les bords des disques de pâte vers le sommet et soudez-les en humectant avec un peu d’eau. Vous pouvez les dorer au jaune d’œuf. Faites-les cuire dans le four à chaleur moyenne pendant 25 minutes. Servez les corniottes tièdes.

Source : Les Cuisines Régionales. Bourgogne. Editions du fanal 

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire