Les lebkuchen

Fiche technique : Les lebkuchen

Pour : 30 pièces
Temps de préparation : min
Temps de cuisson : 30 min
Ingrédients
  • sucre en poudre : 100 g
  • miel : 80 g
  • farine : 250 g
  • amandes grossièrement râpées : 100 g
  • écorces d'orange confites : 100 g
  • oeufs : 2
  • cannelle : 10 g
  • levure en poudre : 15 g
  • sucre glace : 125 g
  • kirsch :

Préparation

Ces petites « langues » de pain d’épice sont au rendez-vous des fêtes de Noël, glacées de sucre et bien croquantes.

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Versez le sucre en poudre et le miel dans une petite casserole et faites chauffer en remuant. Versez le mélange dans une terrine, puis ajoutez la farine tamisée, les amandes, les écorces confites, 1 œuf et la cannelle. Mélangez intimement tous les ingrédients  en les pétrissant bien, puis couvrez la terrine et mettez-la au frais. Laissez reposer pendant plusieurs jours.

Reprenez la pâte et rajouter l’autre œuf ainsi que la levure, éventuellement un peu d’eau, pour obtenir une consistance malléable, mais surtout pas trop molle. Abaissez la pâte sur le plan de travail fariné (5 mm d’épaisseur environ), puis disposez-la sur la tôle du four beurrée et farinée. Faites cuire pendant 30 minutes à chaleur moyenne.

Pendant ce temps, mélangez le sucre glace et le kirsch dans un bol avec un filet d’eau jusqu’à consistance bien tartinable. Sortez la pâte du four et badigeonnez-la copieusement de ce glaçage. Laissez sécher complètement, puis découpez la pâte ainsi glacée en languettes régulières. Elles se conservent très bien.

 

Source : Les Cuisines Régionales de France. L’Alsace. Editions du Fanal.

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire