Poêlée de côtelettes d’agneau au whisky, safran et maniguette, carottes au raisin et à l’Armagnac

Fiche technique : Poêlée de côtelettes d'agneau au whisky, safran et maniguette, carottes au raisin et à l'Armagnac

Pour : 8 personnes
Temps de préparation : 35 min
Temps de cuisson : 20 min
Ingrédients
  • côtelettes d'agneau : 2 kg 400
  • oignons : 600 g
  • filament safran : 5 g
  • huile de tournesol : 30 cl
  • beurre : 250 g
  • sel, poivre du moulin : tomates cerises jaunes et rouges
  • : cerfeuil
  • carottes au raisin : 1 kg 200
  • beurre : 200 g
  • farine : 30 g
  • Armagnac : 15 cl
  • Raisin de Smyrne (blonds) : 200 g
  • eau : 1

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Poêler les côtes assaisonnées dans un mélange beurre et huile, marquer un jus d’agneau avec les parures
Préparer et cuire les flans de courgettes,
Préparation de la sauce :
Faire suer les oignons émincés et blanchis dans la cuisson des côtes, déglacer avec le whisky, ajouter le safran, (attention très léger, il ne faut pas écraser le goût du Whisky), puis le jus d’agneau, laisser réduire des 3/4.
Filtrer cette cuisson et monter au beurre hors du feu,, saler et poivrer au moulin.
Dresser les carottes, poser les côtelettes dessus, décorer de tomates cerise jaunes et rouges et brins de cerfeuil

Carottes aux raisins

Commentaires:
Couper les carottes en rondelles fines, jeter les dans le beurre fondu et faire sauter, saler et poivrer.
Poudrer de farine et mouiller à hauteur d’eau salée.
Une fois cuites encore croquantes, égoutter, remettre dans la sauteuse avec le beurre,
finir la cuisson à couvert et à feu doux.


La photo présente une autre façon de cuisiner l’agneau, ici, il s’agit d’agneau aux fèves.

 

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire