Râble de lapin aux huîtres de claire, riz sauvage d’Arkansas

Fiche technique : Râble de lapin aux huîtres de claire, riz sauvage d'Arkansas

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : min
Temps de cuisson : min
Ingrédients
  • râble de lapin : 2 beaux
  • oignon : 1
  • ail : 2 gousses
  • tomate : 1
  • huîtres : 12
  • :
  • jus de veau : 1 verre
  • beurre : 4 noix
  • carottes : 2
  • vin blanc sec : 1 verre
  • cerfeuil : 1/2 botte
  • poivre du moulin :

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Préparer le beurre d’huîtres, mixer huîtres (6) lavées et beurre (2 noix), poivrer du moulin, réserver.

Préparer une julienne de carotte cuite et légèrement beurrée.

Parer, assaisonner et cuire les râbles au four préchauffé à 200 °C (10 à 15 minutes). Lever les filets, réserver au chaud.

Dans la cuisson des râbles ajouter l’oignon émincé, l’ail écrasé, la tomate pelée et concassée + le vin blanc, laisser réduire et mouiller avec jus de veau, laisser à nouveau réduire jusqu’à obtenir une bonne consistance. Y pocher rapidement les huîtres restantes (6), égoutter, réserver.

Dresser les filets émincés sur assiette chaude, ajouter 2 huîtres pochées par assiette, monter la sauce passée au chinois étamine au beurre en vannant hors du feu, poivrer. Décorer de cerfeuil.

Accompagner de riz sauvage d’Arkansas (ou autre provenance).

Vérifier que les râbles sont plutôt rosés à la cuisson.

Une création du chef Hubert

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire