Réussir son soufflé !

Mireille me demande comment réussir le soufflé ?

Pour cela, il convient de respecter ces règles : bien monter les blancs en neige, correctement mélanger les blancs d’oeufs en neige à l’appareil, les faire cuire à la température adéquate et respecter scrupuleusement le temps de cuisson.

Mais ce n’est pas tout.

Même si l’on s’astreint à respecter ces règles essentielles, et largement décrites dans tous les ouvrages de cuisine, il y a une erreur à ne pas commettre : après avoir beurrer et fariné le moule, on ne doit pas en toucher l’intérieur avec les doigts.

Il faut savoir en effet qu’une seule empreinte suffit pour que le soufflé reste collé au moule, ce qui stoppe net son ascension.

Pour qu’un soufflé tienne bien, une astuce consiste à incorporer une cuillerée de crème pâtissière.

Pour démouler un soufflé glacé, il suffit d’entourer le moule d’une serviette trempée dans de l’eau très chaude.

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire