Tartelettes de noix de Saint-Jacques au crabe et aux poireaux

Fiche technique : Tartelettes de noix de Saint-Jacques au crabe et aux poireaux

Pour : 8 personnes
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 15 min
Ingrédients
  • noix de St Jacques : 800 g
  • crabe miettes : 300 g
  • poireaux : 2
  • pâte feuilletée : 1 plaque
  • fumet de crustacé : 10 cl
  • beurre : 80 g
  • crème fraîche épaisse : 50 g
  • orange : 1
  • sucre en poudre : 1 cuillerée à soupe
  • cerfeuil : 1/2 bottillon

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Escaloper les noix de st jacques en trois, émincer les poireaux, faire suer au beurre, assaisonner, réserver.
Cuire la plaque de feuilletage entre deux plaques, détailler huit disques de 12 cm.
Faire réduire le fumet de crustacé, mixer le avec le beurre, assaisonner de haut goût, ajouter de la julienne d’orange confite, réserver.
Faire réduire la crème de moitié, ajouter les miettes de crabe et la ciboulette ciselée.
Tartiner les disques de feuilletage de cette préparation, puis d’une couche de fondue de poireaux, disposer alors les émincés de noix de St Jacques en corolle par dessus, assaisonner, cuire au four environ huit minutes.

Déposer un pochon de sauce au centre de l’assiette et disposer dessus la tartelette, décorer cerfeuil et ciboulette.
Nota : à défaut de fumet de crustacés, utiliser une boite de bisque »Liébig ».

 

Les Idées Culinaires du chef Hubert

 

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire