Ailerons de canard des Landes en fricassée au concombre et vermouth

Fiche technique : Ailerons de canard des Landes en fricassée au concombre et vermouth

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : 25 min
Temps de cuisson : 15 min
Ingrédients
  • ailerons de canard : 20
  • concombres : 2
  • vermouth : 6 cl
  • vin blanc : 5 cuillerées à soupe
  • crème fraîche : 2 cuillerées à soupe
  • cerfeuil haché : 2 cuillerées à soupe
  • beurre : 3 noix
  • sel et poivre au moulin :

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Court-bouillonner les ailerons, couper à la batte chaque extrémité,
ôter les deux petits os, tourner le premier concombre en olives,
tailler le troisième en rondelles cannelées, récupérer les chutes.
Pocher les olives et rondelles à l’eau bouillante salée, égoutter.
Dans une sauteuse faire dorer au beurre les ailerons, terminer au four et décanter,
déglacer avec le vermouth, réduire à sec, mouiller au vin blanc, réduire à nouveau,
ajouter le jus de concombres obtenu en mixant toutes les parures de concombres, crémer, saler et poivrer.
Dresser les ailerons sur assiettes décorées de rondelles de concombres en rond, ajouter
les olives entre chaque rondelles. Disposer les ailerons de canard soit au centre soit entre le concombre.

Ajouter le beurre restant en vannant dans la sauce, rectifier l’assaisonnement, le cerfeuil haché dans la sauce, napper l’ensemble.

Les idées Culinaires du chef Hubert

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire