Ali-baba

Fiche technique : Ali-baba

Pour :
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 25 min
Ingrédients
  • Pâte : farine : 150 g
  • oeufs : 2
  • beurre : 70 g
  • sucre : 1 cuillerée à soupe
  • lait : 1 verre
  • levure du boulanger : 15 g
  • sel : 1/2 cuillerée à café
  • garniture : oranges : 8
  • kirsch : 1 verre à liqueur
  • sucre : 200 g
  • eau : 1/2 verre
  • thé : 1 verre

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Mettre dans une terrine la farine, le sel, le sucre, les œufs battus en omelette, la levure délayée dans le lait à peine tiède. Mélanger, ajouter peu à peu le beurre fondu, pour obtenir une pâte molle et collante que l’on travaille sans battre pendant 10 minutes.

Recouvrir la terrine d’un linge et mettre à levé dans un endroit tiède pendant au moins 2 heures. Quand la pâte a doublé de volume, la travailler doucement, puis la mettre dans un moule en couronne de 22 cm de diamètre beurré et fariné. Laisser reposer encore 1/2 heure dans un endroit tiède et commencer la cuisson à four chaud (th. 6 – 220 °C).

Presser le jus de 3 oranges, ajouter le même volume de thé léger, 100 g de sucre et le kirsch.

Peler 5 oranges, les couper en quartiers et faire macérer dans un sirop préparé avec 1/2 verre d’eau, 100 g de sucre, un verre à liqueur de kirsch.

Démouler le baba sur son plat de service (choisi légèrement creux). L’arroser encore chaud avec le sirop chaud également. Laisser la pâte s’imbiber complètement.

Remplir le centre de la couronne avec la salade d’orange.

Source : Les Cent Meilleurs Desserts. Larousse.

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire