Deux recettes a l’oseille…

Fiche technique : Œufs cocotte à l'oseille et Soles et crevettes à l'oseille

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : min
Temps de cuisson : min
Ingrédients
  • Oeufs cocotte : oseille : 1 kg
  • beurre : 50 g
  • oeufs : 8
  • crème fraîche : 40 cl
  • sel et poivre du moulin :
  • noix de muscade :
  • Soles et crevettes : soles portions : 4
  • poireaux moyens : 4
  • oignons : 200 g
  • crevettes roses : 150 g
  • sel, poivre du moulin :
  • beurre :
  • citron :
  • oseille : 150 g

Préparation

Œufs cocotte à l’oseille

1/ Laver l’oseille à deux reprises, ôter les queues

2/ Faire fondre à feu doux les 50g de beurre et ajouter l’oseille préalablement émincée; laisser évaporer l’eau de cuisson.

3/ Prendre 8 ramequins beurrés, tapisser le fond avec l’oseille et ajouter 5cl de crème ; saler et poivrer; y casser un œuf par ramequin.

4/ Prendre une plaque à petits bords, poser les ramequins dans 1 cm d’eau, porter à ébullition et faire cuire environ 3 minutes. Servir chaud avec des croûtons de pain beurré.

Soles et crevettes à l’oseille

1/Lever les filets de sole et les faire pocher à l’eau frémissante légèrement salée environ 4 minutes. Égoutter.

2/ Faire cuire à l’eau bouillante salée les poireaux et les oignons émincés, environ 12 minutes. Les passer au mixer et y incorporer 50g de beurre; donner 4 tours de moulin à poivre.

3/ Chauffer les crevettes épluchées à feu doux, 2 à 3 minutes, dans l’eau de cuisson des filets de soles.

4/ Dresser sur chacune des assiettes : la purée poireaux-oignons au centre, les filets de sole par dessus, les crevettes autour, napper de beurre fondu salé, poivré et citronné.

5/ Ciseler l’oseille à cru, la parsemer sur la sauce et servir.

Les idées culinaires du chef Hubert

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire