Effilochée d’oie aux olives et béatilles confites

Fiche technique : Effilochée d'oie aux olives et béatilles confites

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : min
Temps de cuisson : min
Ingrédients
  • cuisses d'oie confites : 4
  • pomme de terre : 500 g
  • jaunes d'oeufs : 2
  • crème fleurette : 15 cl
  • olives noires dénoyautées : 80 g
  • oignons grelots : 100 g
  • gésier de canard (confit) : 1 boite
  • foies de volaille : 80 g
  • fond de canard ou fond de veau ou de volaille : 25 cl
  • macis moulu : 1/2 cuillerée à café
  • laurier poudre :
  • beurre : 2 cuillerées à soupe
  • baies roses lyophilisées : 1/2 cuillerée à soupe
  • ciboulette :
  • graisse d'oie ou de canard : 3 cuillerées à soupe
  • sel, poivre du moulin :

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Ouvrir la boite de gésiers de canard, il est possible d’utiliser la graisse qu’elle contient pour faire confire à feu doux, gésiers et foies de volaille.

Tailler les olives en brunoise.

Cuire les oignons grelots pelés à l’eau bouillante salée, égoutter et mettre dans une sauteuse avec un peu de fond de canard et une cuillerée de graisse de canard, laisser confire et devenir brun.

Faire tiédir les cuisses, ôter la peau et effilocher les viandes dans un récipient.

Cuire les pommes de terre épluchées à l’eau bouillante salée, égoutter et écraser à l’aide d’une fourchette dans un saladier.

Ajouter les jaunes d’œufs et la crème, ainsi que la brunoise d’olives. Vérifier l’assaisonnement, tenir au chaud.

Mettre le jus de canard à réduire dans une casserole en y ajoutant le macis et le laurier. Laisser réduire des 3/4 et ajouter le beurre en parcelles hors du feu tout en vannant jusqu’à obtenir une bonne liaison. Ajouter les baies roses concassées. Saler et poivrer.

Tenir au chaud.

Dans un cercle de 10 cm au centre de chaque assiette, déposer une couche de confit de cuisses d’oie, puis une couche de pommes de terre aux olives, terminer en dressant dessus les béatilles, décorer autour avec les grelots dorés.

Napper avec un peu de sauce les viandes et autour.

Décorer de branchettes de ciboulette.

Les Idées culinaires du chef Hubert

 

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire