Gâteau aux kumquats confits

Fiche technique : Gâteau aux kumquats confits

Pour : 8 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 20 min
Ingrédients
  • oranges confites : 10 tranches
  • sirop d'orange : 25 cl
  • génoise toute prête : 1
  • Cointreau : 5 cl
  • kumquats : 10
  • gelée de pommes : 100 g
  • crème : lait : 1/2 litre
  • sucre : 120 g
  • vanille : 1 gousse
  • jaunes d’œufs : 6
  • farine : 30 g
  • Maïzéna : 30 g
  • gélatine (9g) : 9 feuilles

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et 60 g de sucre. Laissez infuser 10 minutes à couvert. trempez 7 feuilles de gélatine dans l’eau froide pour les ramollir. Dans une casserole, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre restant. Ajoutez la farine et la Maïzéna. Versez le lait après avoir retiré la vanille. Faites épaissir sur feu doux sans cesser de remuer. Hors du feu ajoutez la gélatine égouttée et laisser tiédir.

Tapissez les côtés d’un moule à manqué de demi-tranches d’oranges. Coupez la génoise en 3 dans l’épaisseur. Mettez une couche de génoise dans le moule, imbibez-la de Cointreau mélangé à 10 cl de sirop d’orange, étalez une couche de crème et terminez par la génoise.

Laissez 2 heures au frais. Faites fondre la gelée de pomme, ajoutez les 2 feuilles de gélatine ramollies à l’eau froide et égouttées. Recouvrez-en le gâteau et laissez durcir au frais encore 1 heure.

Prélevez le zeste des kumquats avec un économe. Faites bouillir le reste de sirop d’orange. Plongez-y les zestes de kumquats et laissez frémir 10 minutes. Démoulez le gâteau et servez-le avec le sirop et les zestes de kumquats.

Les idées culinaires du chef Hubert

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire