Le Beurre dans tous ses états…

Idées de petits fours farcis pour l’apéritif :

Fourrez des petits choux par le fond, à l’aide d’une poche à douille unie, de l’une ou l’autre des garnitures suivantes :

Beurre de langouste

Passez au mixer 200 g de chair de langouste, 150 g de beurre, 2 branches de cerfeuil haché.

Beurre de roquefort aux noix

Passez au mixer 150 g de roquefort, 1 cuillerée à soupe de noix décortiquées, puis 200 g de beurre et 2 branches de persil plat haché. Poivrez, mais ne salez pas à cause du roquefort.

Beurre de saumon

Passez au mixer 150 g de chair de saumon frais et 150 g de saumon fumé. ajoutez-y 200 g de beurre en petites parcelles. Salez et poivrez; ajoutez une râpure de noix de muscade.

Crème de foie gras

Écrasez à la fourchette 150g de foie gras cuit en terrine, ajoutez 150 g de crème fraîche, malaxez bien le tout, rectifiez l’assaisonnement.

Beurre d’asperges au jus de truffes

(10 asperges pelées, poids égal de beurre, un peu de jus de truffes, 1 pointe de sucre)

Cuisez les asperges, coupez-les en dés et étuvez-les avec le jus de truffes en y ajoutant une pointe de sucre. Laissez refroidir et mixer avec le même poids de beurre.

Beurre de camembert aux noisettes

(1/4 de camembert fait à cœur,  5 ou 6 noisettes mondées, 100 g de beurre, poivre du moulin)

Écroûtez le camembert, mettez-le dans un mortier et pilez avec les noisettes, ajoutez le beurre, poivrez copieusement. Attention, suivant la salinité du camembert, il faudra peut-être ajouter une pointe de sel.

Beurre cochon

( 100 g de beurre, 80 g de bon boudin, 1 gousse d’ail, sel, poivre)

Épluchez le boudin et la gousse d’ail. Pilez-les au mortier et écrasez-les avec le beurre, le sel et le poivre.

Beurre d’échalotes au vinaigre de framboises

( 100 g de beurre, 4 échalotes, 1 verre de vinaigre de framboises, 1 pointe de sucre)

Émincez les échalotes, mettez-les à confire avec 1 pointe de sucre et le vinaigre de framboises. Mixez avec 100 g de beurre. tenez au froid.

Les idées culinaires du chef Hubert

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire