Les pommes de terre

Dans cette nouvelle rubrique, je vais m’attacher à vous renseigner sur nos denrées alimentaires .

Les pommes de terre :

Idéales cuites à la vapeur, sautées ou en gratin:

La Juliette : Ne vous fiez pas à son aspect rustique. Sélection d’un terroir d’exception, notre Juliette est produite exclusivement dans les terres sablonneuses de la Baie de Somme. racée et authentique, les chefs l’adorent ! Consommez-la en robe des champs à la fleur de sel : elle est divine.

la Celtiane : Cette pomme de terre convient pour toutes les cuissons, elle fait également de très bonne ships.

La Gourmandine : Une pomme de terre qui porte bien son nom : gourmande en toutes circonstances. Elle se déguste à la vapeur, en gratin et dans les plats mijotés.

La Pompadour : Certifiée Label Rouge, cultivée dans les terres sablonneuses du Touquet, elle est la favorite des gourmets pour son petit goût de beurre frais. Idéale pour les salades.

La Charlotte : Variété ancienne au goût typiquement prononcé et savoureux. Testez-la en purée, elle est exceptionnelle.

L’Annabelle : Précoce, c’est la première sur nos étals. Cuite à l’eau ou à la vapeur, sa chair ferme contaste avec sa texture fondante en bouche.

Les Rouges :

Rouges dehors, jaunes dedans, ces pommes de terre à chair ferme sont idéales pour les raclettes.

La chérie : Une chair ferme et fondante, teintée de rose, aux accents de châtaigne. A cuire à la vapeur pour libérer sa saveur.

La Franceline : Tendre et fondante en bouche, sa saveur s’allie parfaitement avec la viande et les poissons.

La rissolée :

La Cheyenne : Typique par sa robe rouge intense, cette pomme de terre est aussi bonne en salade que dans les plats mijotés.

La Ratte : aussi baptisée « Quenelle de Lyon », son goût de noisette est unique. Parfaite en salade, elle est aussi remarquable rissolée.

Les Violettes :

Des variétés colorées pour décorer et confectionner des plats hauts en couleur !

La bleue d’Artois : La première colorée sur nos étals, elle se distingue par sa forme ronde et sa chair bleue. Son goût à mi-chemin entre la noisette et la châtaigne saura vous surprendre…

Sélection spéciale frites :

Des frites encore plus croustillantes après un deuxième bain d’ huile !

La Vitelotte : La couleur s’invite dans vos assiettes avec cette originale à la peau sombre et à la chair violette.

La Prunelle : Pomme de terre tardive, elle sera la dernière des colorées à arriver sur nos étals primeurs.

Idéales pour les purées, en potage ou cuites au four :

Variétés à chair fondante, ces pommes de terre ont une texture qui se délite à la cuisson. Leur faculté à se gorger de jus de cuisson les rendent particulièrement savoureuses en purée, potage et plat en sauce.

La Blue Belle : Issue de Picardie, un terroir d’exception et produite par le spécialiste Bayard, elle renferme une chair fondante à sublimer au four, en purée ou en frites.

La Monalisa : Pomme de terre parfaite pour les cuissons lentes, les pommes duchesses et les pommes dauphines.

La Bintge : La pomme de terre préférée dans le nord. Elle est conseillée pour les potages, les purées.

L’Agata : Pomme de terre très polyvalente elle se prête à toutes les cuissons.

Documentation : GRAND FRAIS

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire