Pressé de petits légumes bottes

Fiche technique : Pressé de petits légumes bottes et cœurs de palmier au vermouth et herbes fines

Pour : 6 personnes
Temps de préparation : 40 min
Temps de cuisson : 15 min
Ingrédients
  • haricots verts : 800 g
  • petits pois frais : 500 g
  • fèves : 300 g
  • cœurs de palmier : 1/2 boite
  • carottes : 1 botte
  • navets : 1 botte
  • oignons blancs : 1 botte
  • crème fraîche épaisse : 300 g
  • vermouth : 5 cl
  • gélatine : 9 feuilles
  • sel, poivre du moulin :
  • Tabasco :
  • citron : 1 jus
  • ciboulette :
  • persil plat :
  • estragon :
  • muscade :
  • cerfeuil :

Préparation

 

 

 

 

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Cuire les haricots verts épluchés, les carottes taillées en rondelles et autres petits légumes nouveaux émincés dans de l’eau bouillante salée, rafraîchir et égouttez.

Faites trempez les feuilles de gélatine pour les ramollir.

Mettez la crème dans une casserole et portez à ébullition, ajoutez le vermouth et la gélatine égouttée hors du feu.

Mélangez, salez, poivrez, ajoutez le tabasco, le jus de citron et un peu de muscade râpée.

Nettoyez et hachez finement les herbes.

Mettez la moitié des haricots verts dans le bol d’un mixer, mixer, et ajoutez la crème.

Égouttez les cœurs de palmier et coupez-les en quatre dans le sens de la longueur.

Dans un moule à galantine (terrine blanche) versez une couche de crème verte, parsemez de fines herbes , ajoutez une couche de petits légumes, une couche de crème verte et une couche de cœurs de palmier et ainsi de suite jusqu’au remplissage de la terrine..

Mettez au froid pour au moins 5 heures.

Dressez à l’assiette en tranches, accompagnez d’une vinaigrette bien relevée.

Les idées culinaires du chef Hubert

 

 

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire