Terryaki de saumon Umia

Fiche technique : Terryaki de saumon Umia

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 20 min
Ingrédients
  • filet de saumon : 500 g
  • marinade : sauce soja : 8 cl
  • vin blanc sec : 30 cl
  • miel doux type acacia : 2 cuillerées à soupe
  • gingembre frais en tranches : 20 g
  • sauce teriyaki : liquide de marinade :
  • fleur de maïs : 1 cuillerée à soupe
  • riz : riz japonica (riz pour sushis) : 150 g
  • mélange de céréales : 50 g
  • sel fin :

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Mélangez les ingrédients de la marinade et versez-les dans un plat à gratin. Détaillez le filet de saumon en 4 morceaux, incisez-les dans la longueur pour favoriser l’imprégnation. Déposez les pavés de saumon dans le plat. Couvrez de film alimentaire et laissez mariner au réfrigérateur au minimum 2 heures. Égouttez sans jeter la marinade.

Dans une casserole, faites chauffer la marinade à feu doux. Laissez frémir 5 minutes., puis passez à l’étamine sans presser. Versez ce jus dans une casserole. Faites dissoudre la fleur de maïs dans un peu d’eau froide et incorporez-la à la marinade en mélangeant au fouet. Portez à ébullition pour faire épaissir la sauce.

 

Mettez le riz dans un saladier avec un peu d’eau,, puis frottez-le entre vos mains avant de le rincer. Rincez séparément le mélange céréales et incorporez le riz.

Mettez le riz aux céréales dans une casserole avec un peu de sel, couvrez d’eau à hauteur. Portez à ébullition à couvert, puis laissez frémir 12-15 minutes à feu doux. Hors du feu laissez gonfler le riz tout en couvrant pendant 10-15 minutes.

Mélangez le riz avec une spatule. Réalisez quatre petites boules de riz à l’aide d’un film alimentaire.

Préchauffez le four à 240-250 °C (th-8-9). Étalez les pavés de saumon sur une feuille de cuisson. Enfournez 6-8 minutes.

Servez les pavés avec les boulettes de riz et la sauce teriyaki.

Source : Magazine REGAL. n° 55. 2013

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire