La bijane aux fraises

Fiche technique : La bijane aux fraises

Pour : 6 personnes
Temps de préparation : 25 min
Temps de cuisson : 3 h
Ingrédients
  • pain de campagne : 8 à 10 tartines assez fines
  • fraises : 1 kg
  • bouteille de vin rouge (chinon) : 1
  • :

Préparation

Cette spécialité de soupe sucrée au pain, au vin et aux fruits appartient aussi bien à l’Anjou qu’ à la Touraine. Dans certaines variantes, on utilise des cerises à la place des fraises.

Difficulté : 1 Stars (1 / 5)

Retirez la croûte des tartines de pain (de 20 cm de long sur 7 ou 8 cm de large, à peu près avec une mie assez serrée).

Rangez-les sur la tôle ou la grille du four et faites-les sécher dans le four à chaleur douce, sans les laisser griller ou roussir. Retirez-les et coupez-les en petits cubes dans un saladier ou une soupière en faïence.

Lavez les fraises, épongez-les délicatement et retirez les queues. Coupez les plus grosses en deux ou trois, laissez les très petites entières. Ajoutez-les aux petits cubes de pain.

Poudrez à volonté de sucre (on compte 1 ou 2 cuillerées à soupe environ par personne, mais certains apprécient une saveur nettement plus sucrée), et versez doucement le vin rouge. Couvrez et mettez le récipient dans le bas du réfrigérateur pendant quelques heures avant de servir.

Tendre et léger, le chinon rouge s’épanouit en vieillissant et développe, dit-on, un charmant bouquet de violette.

Source : Les Cuisines Régionales de France. Anjou-Touraine. Editions du Fanal.

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire