La lotte à l’armoricaine

Fiche technique : La lotte à l'armoricaine

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 40 min
Ingrédients
  • queue de lotte : 800 g environ
  • farine :
  • oignons : 2
  • ail : 1 gousse
  • échalote : 1
  • beurre 1/2 sel : 100 g
  • calvados :
  • muscadet : 50 cl
  • tomates pelées au naturel : 500 g
  • sel et poivre au moulin , poivre de Cayenne :

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Détaillez la queue de lotte en médaillons ou en tranches régulières. Salez-les et poivrez-les, puis passez-les dans la farine, en les tapotant pour en faire tomber l’excédent. Pelez et hachez finement les oignons, l’ail et l’échalote. Faites chauffer 75 g de beurre dans une sauteuse ou une cocotte basse.

Ajoutez les aromates hachés et faites-les revenir pendant 2 minutes en remuant, puis ajoutez les tranches de lotte et faites-les dorer en les retournant plusieurs fois. faites chauffer un petit verre de calvados dans une louche, versez-le sur le poisson et flambez. Lorsque les flammes sont éteintes, ajoutez le vin blanc et les tomates grossièrement écrasées. Salez, poivrez et ajoutez 2 pincées de Cayenne. Couvrez et faites cuire doucement pendant 30 minutes.

Égouttez les morceaux de lotte et mettez-les dans un plat creux, couvrez et tenez au chaud. Passez la sauce dans une passoire fine en écrasant bien avec le dos d’une cuiller. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Incorporez le reste de beurre en parcelles en fouettant vivement et nappez le morceaux de lotte de cette sauce. Servez aussitôt.

Boisson conseillée : Muscadet.

Source : Les Cuisines Régionales de France. Bretagne.

 Les Editions du Fanal

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire