L’aïoli

Fiche technique : L'aïoli

Pour : 2/3 personnes
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : min
Ingrédients
  • ail : 4 grosses gousses
  • jaune d’œuf cru : 1
  • jaunes d’œufs dur : 1
  • huile d'olive : 40 à 40 cl
  • sel et poivre du moulin :

Préparation

Deux mots, « ail » et « oli », suffisent à décrire cette célèbre sauce provençale dont le poète Frédéric Mistral, fondateur en 1891 d’un journal baptisé l’Aïoli, disait qu’elle   »    Quelle concentre dans son essence  , la chaleur,  la force, allégresse du soleil de Provence.

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Pelez les gousses d’ail et fendez-les en deux. Retirez le germe qui se trouve à la base et qui peut donner un goût amer.

Mettez les gousses d’ail dans un mortier en pierre  et ajoutez les jaunes d’œufs. Broyez le mélange le plus finement possible. Vous pouvez aussi utiliser un mixer, mais le mortier et le pilon font partie intégrante de la cuisine provençale.

Sans cesser de broyer au pilon, ajoutez peu à peu l’huile d’olive en filet, comme une mayonnaise. La sauce est prête lorsqu’elle a pris une consistance ferme et homogène.

L’aïoli se sert naturellement avec du poisson poché froid, de la viande froide, des œufs durs, des crudités.

 

Source : Les Cuisines Régionales de France. La Provence. Editions du Fanal.

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire