Les pommes (suite)

La pomme ce fruit nomade. Résistante, peu encombrante, désaltérante… la pomme a tous les atouts pour un goûter sain, partout et tout au long de la journée ! Emportez-la avec vous !

Les Rustiques : (arômes de terroir légèrement acidulées)

La Patte de Loup : Sa cicatrice serait due à la griffure d’un loup… Une variété ancienne au petit goût anisé et gorgée de jus, très appéciée des connaisseurs ! Décembre à janvier.

La Saint Germaine : une pomme à la peau rugueuse et au goût légèrement acide, produite dans le Limousin. Un régal en tarte tatin ou en accompagnement de foie gras. Décembre à février.

La Boskoop : Originaire de Boskoop aux Pays-Bas, cette pomme a une chair ferme et un goût légèrement sucré et acidulé. Délicieuse en compote ou en tarte avec ses notes acidulées et ses tranches moelleuses ! Octobre à avril.

La Canada grise : 100 % nature et authentique . Couleur bronze, formes irrégulières et arômes de terroir. Pour accompagner des plats salés, cuisinez-la en compote, notes ce citron et chair fondante garanties ! Novembre à mai.

La Chanteclerc : Mariage d’une Golden Delicious et d’une Reinette Clochard, la Chanteclerc à la chair bien sucrée avec une pointe d’acidité : une vraie pomme de terroir généreuse.. Parfaite en tarte Tatin : parfumée et fondante à souhait ! Octobre à juin.

Tartes fines de pomme verte au beurre demi-sel et vergeoise

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire