Soufflé glacé à la confiture

Fiche technique : Soufflé glacé à la confiture

Pour : 6 personnes
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : min
Ingrédients
  • crème fraîche bien épaisse : 1/2 litre
  • sucre semoule : 125 g
  • gelée de framboises : 1/2 pot
  • oeufs : 4
  • pour la sauce : gelée de framboises : 1/2 pot
  • kirsch : 3 cuillerées à soupe

Préparation

Difficulté : 3 Stars (3 / 5)

Tenir la crème fraîche au réfrigérateur pour qu’elle soit bien épaisse.

Casser les œufs en séparant les blancs des jaunes. Battre ces derniers avec la moitié du sucre, jusqu’à obtenir une crème mousseuse et jaune claire.

Verser les blancs d’œufs dans une terrine, les battre en neige et dès qu’ils commencent à devenir mousseux, ajouter le sucre et poser la terrine dans une casserole d’eau bouillante. Continuer à battre en neige jusqu’à obtenir une meringue très ferme.

Arrêter le fouet et sortir aussitôt la terrine de l’eau chaude , laisser refroidir complètement.

Incorporer la meringue à la gelée de framboises, puis au mélange jaunes d’œufs-sucre, et ensuite à la crème fraîche.

Prendre un moule à soufflé. Coller tout autour avec du beurre, une bande de papier qui doit dépasser de 6 à 7 cm du moule. Verser le soufflé à l’intérieur.

Mettre le moule dans le partie givrante du réfrigérateur pendant 3 à 4 heures.

Préparer la sauce à la confiture : mélanger la gelée avec 4 cuillerées à soupe d’eau puis le kirsch dans une casserole. Laisser tiédir pour liquéfier la confiture. Quand la sauce a une consistance bien lisse, laisser refroidir.

Au moment de servir, sortir le moule du réfrigérateur, enlever la bande de papier, poser le moule sur un plat.

Disposer les framboises sur le dessus du soufflé.

Servir aussitôt, accompagné de la sauce à la confiture.

N.B. : On peut réaliser cette recette en petits soufflés individuels moulés dans des ramequins. (photo).

Source : Les Bons Desserts Claire Mignières Baudoin

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire