Taboulé de rougets-barbets

Fiche technique : Taboulé de rougets-barbets

Pour : 4 personnes
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 10 min
Ingrédients
  • bouillon de volaille : 1 cube
  • huile d'olive : 3 cuillerée à soupe
  • basilic frais : 3 feuilles
  • oignon blanc : 1 botte
  • rougets-barbets : 8
  • semoule de blé dur : 100 g
  • poivron vert : 1/2
  • poivron rouge : 1/2
  • menthe fraîche : 20 feuilles
  • concombre : 1
  • citron : 2
  • fond de veau déshydraté : 4 cuillerées à soupe
  • sel et poivre au moulin :

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Préparez le bouillon de volaille avec un cube prêt à l’emploi. Pour connaître le volume de liquide nécessaire pour mouiller la semoule, référez-vous aux indications du paquet.

Mouillez la semoule avec le bouillon de volaille dans un cul de poule et remuez. Ajoutez l’huile d’olive et laissez gonfler la semoule pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, lavez tous les légumes. Taillez les poivrons, les tomates, le concombre et les oignons nouveaux en brunoise. Passez la menthe sous l’eau courante et ciselez la moitié des feuilles.

Ajoutez-les à la semoule ainsi que le jus de citron et laissez reposer au frais pendant 2 heures en mélangeant de temps à autre. Ajoutez ensuite la menthe.

Habillez les rougets, levez et retirez les arêtes avec une pince à épiler.

Mélangez le fond de veau avec 50 cl d’eau chaude. Portez à frémissement, ajoutez et faites infuser les feuilles de menthe restantes et le basilic.

Chinoisez puis poivrez. Vérifiez s’il faut du sel.

Faites cuire les filets de rougets côté peau dans une poêle antiadhésive légèrement huilée. Assaisonnez de nouveau.

Dans une assiette, dressez le taboulé en dôme, posez dessus les filets de rougets. Versez le jus de basilic tout autour et parsemez d’herbes hachées.

Les Idées Culinaires du chef Hubert

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire