Tarte moelleuse aux pignons

Fiche technique : Tarte moelleuse aux pignons

Pour : 4/6 personnes²
Temps de préparation : 35 min
Temps de cuisson : 50 min
Ingrédients
  • pignons : 80 g
  • marmelade d'oranges : 2 cuillerées à soupe
  • crème d'amandes : beurre : 50 g
  • poudre d'amandes : 50 g
  • sucre vanillé : 1 sachet
  • sucre glace : 40 g
  • sucre semoule : 10 g
  • oeufs : 1 entier + 1 jaune
  • lait : 10 cl
  • rhum : 1 cuillerée à soupe
  • farine : 5 g
  • Maïzéna : 5 g
  • pâte : farine : 100 g
  • beurre ramolli : 70 g
  • sucre en poudre : 25 g
  • oeuf : 1
  • sel fin : 1 pincée

Préparation

Difficulté : 2 Stars (2 / 5)

Préparez la pâte. Versez la farine dans une jatte avec le sucre et le sel. Faites un puits au centre et mettez-y le beurre et l’œuf. Pétrissez bien le tout, roulez en boule et laissez reposer pendant 3 heures au réfrigérateur.

Préparez la crème d’amandes. Portez à ébullition le lait avec le sucre vanillé. Dans un bol fouettez le jaune d’œuf avec le sucre semoule jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez la farine. Versez le lait bouillant sur cette préparation sans cesser de fouetter. Reversez dans le casserole et remettez sur feu doux. Quand le mélange épaissit, versez-le dans un saladier. Laissez refroidir.

Pendant ce temps pétrissez le beurre dans un bol. Quand il est en pommade, ajoutez la poudre d’amandes, le sucre glace puis l’œuf. Continuez à pétrir jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporez ensuite la Maïzena, le rhum et la crème pâtissière. Mélangez et réservez au frais.

Beurrez un moule à tarte et farinez-le. Étalez la pâte et garnissez-en le moule. Préchauffez le four à th. 6 (180 °C). Étalez la marmelade sur le fond puis au-dessus la crème d’amandes. Couvrez d’une couche de pignons.

Enfournez, laissez cuire 40 minutes. Sortir la tarte du four et laissez-la refroidir avant de la démouler.

Note: Laissez dépasser un peu la pâte des bords, car elle se rétracte à la cuisson.

 

Les idées culinaires du chef Hubert

Auteur

Anciennement installé boulevard Pasteur, Hubert a fait de sa maison tout un art de vivre et de recevoir, mêlant ses créations personnelles à une cuisine du terroir du Sud-Ouest qu’il privilégie. La cuisine du Bistro d'Hubert était ouverte sur la salle à manger, les parfums des plats en cuisson attisaient la gourmandise dès l'arrivée du convive. L’ambiance était bistrot et la décoration landaise avec nappe à carreaux, bocaux de conserve sur des étagères, délicieux service et accueil dirigé par sa fille Maryline. Le Bistro d'Hubert est fermé depuis fin 2011 et le Chef se consacre désormais à son blog culinaire.

Pas encore de commentaire